A l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin la nouvelle municipalité a répondu présent à l’invitation du président François Bergés et a procédé au dépôt d’une gerbe au pied du monument aux morts.Les allocutions officielles ont été lues par le premier adjoint Philippe Serre et par Jean Marc Plantegenet pour les Anciens Combattants .Après la traditionnelle minute de silence le maire Laurent Brunet a invité les quelques rares participants,crise sanitaire oblige à partager le verre du souvenir