REMISE DES MASQUES ANTI COVID 19

Ce vendredi 29 mai a eu lieu la remise de masques à la municipalité par Kléber Mesquida président du département ,en présence de la nouvelle municipalité et du maire récemment élu Laurent Brunet.


Cette commande passée il y a quelques semaines est financée à 36% par le Département, 34% par l’Etat et 30% par la Région. Ainsi aucune contribution financière n’est demandée aux communes ou aux intercommunalités.

 

Ces masques sont en textile de catégorie 1, plus haut niveau de performance (98% de filtration), aux normes AFNOR, supportant 20 à 25 lavages.

 

Ils sont réalisés par des fabricants français : Eminence dans le Gard, Boldoduc dans le Rhône et Lainière Santé dans le Nord. Ces 3 fournisseurs sont des professionnels de la fabrication textile en France, agrées  par le Ministère de l’Economie dans leur fabrication de masques barrières, respectant les protocoles d’agreement de la Direction Générale des Armées (DGA) et des normes AFNOR

 

Ils seront distribués rapidement dans toutes les boites aux lettres des creissanais ayant remis un bon nominatif en mairie. Ce qui ne l’ont pas encore fait doivent contacter le secrétariat ,ils seront servis au fil de l’eau

ELECTION DU MAIRE ET DU CONSEIL MUNICIPAL

Avec 68.34% de participation aux éléctions municipales de 2020,Creissan vient d’installer ce jeudi 28 mai au soir,salle polyvalente,son nouveau conseil municipal et ce, en l’absence de 100% des élus de la liste de l’ancien maire Bruno Barthés

En raison de la Covid 19 cette réunion s’est tenue à huis clos .

Le nombre d’adjoints a été fixé à quatre

Philippe Serre ,à l’urbanisme et la Sécurité

Evelyne Richert à l’action sociale et au tourisme

Bernard Hérail à la vie associative

Marie Paule Laur à la démocratie et la qualité de vie

Le maire a dit sa volonté d’être au service de tous dans un esprit d’impartialité

Repas des seniors

Le traditionnel repas des seniors offert par la municipalité a accueilli environ 200 personnes.Bruno Barthés ,maire a souhaité à toutes et à tous une bonne année 2020 puisqu’il était encore temps,a salué ceux qui nous ont hélas quitté en 2019 ,puis à mis à l’honneur notre sympathique président des anciens combattants François Bergés et son épouse Simone pour leur 73 ème anniversaire de mariage et toujours bon pied,bon œil et bonne fourchette.Un repas copieux servi par nos  locaux a ensuite régalé nos papilles rythmé par une musique d’ambiance sympathique

CRÈCHE PAROISSIALE

Depuis quelques jours comme le veut la tradition la crèche paroissiale est installée sous le préau de l’église St Martin. Elle y restera encore quelque temps et il est possible de l’admirer toute au long de la journée et à la tombée du jour ou l’éclairage la rend encore plus belle

Il y a quelques semaines notre commune était impactée par un important incendie .Ce sinistre a malheureusement détruit environ 200 hectares de bois, de landes et causé d’importants dégâts sur certains vignobles .Un vent violent a poussé les flammes a une vitesse vertigineuse vers le village et celles ci ont été fixées à quelques centaines de mètres des premières habitations grâce à l’intervention de nombreuses compagnies de sapeurs pompiers venues des environs mais aussi du sud est de la France .Plus de 400 hommes ont combattu au péril de leur vie pour protéger les personnes et les biens concernées par ce terrible fléau .C’est pour,les remercier au nom de la commune et de ses habitants que le maire Bruno Barthés et le député de la circonscription Philippe Huppé, ont convié les pompiers des casernes voisines à partager un pot de l’amitié et de la bravoure .Il leur a demandé d’être leurs interprètes auprès de leurs collègues éloignés pour leur adresser la reconnaissance ,et les remerciements de toute la population

THÉÂTRE

Ce jeudi 28 novembre,19h salle polyvalente de Creissan Sud-Hérault vous présente l’une des perles théâtrales programmées dans le cadre de sa saison culturelle.

 

Après le succès des Irrévérencieux, la Compagnie des Asphodèles adapte le roman Le Quatrième mur du romancier et reporter de guerre Sorj Chalandon (prix Goncourt des Lycéens 2013), porté pour la première fois à la scène.

 

Le Quatrième Mur raconte le rêve de Samuel Akounis, metteur en scène, grec et juif en exil en France, qui a une idée aussi belle qu’utopique : aller monter la pièce Antigone à Beyrouth, dans un Liban déchiré par la guerre. Il veut rassembler sur scène, le temps d’une trêve poétique, des comédiens issus de chaque camp.

 

. Une pièce bouleversante portée avec fougue qui n’a cessé de faire le plein d’éloges cette année au festival d’Avignon, à voir absolument !