catastrophe naturelle

En janvier 2018 la commune de Creissan a déposé un dossier auprès de la préfecture pour être reconnue en état de catastrophe naturelle concernant la sécheresse 2017. Suite à la non reconnaissance de cet état par arrêté interministériel en date du 18 septembre 2018 (critères météorologiques et géologiques reconnus), la commune a déposé un recours gracieux auprès des services de l’état.

 

Une nouvelle demande peut être déposée auprès de la préfecture pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour l’année 2018.

 

Il appartient à chaque administré ayant subi de nouveaux dommages de venir se signaler en mairie le plus rapidement possible »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *